Modèles de tatouages tribals

Le tatouage est, à l’origine, une tradition qui marque des personnes comme étant les membres d’un groupe. Cela peut donc représenter une appartenance à une tribu, mais aussi à un mouvement religieux, ou à une ethnie. Le tatouage est un rite, à son origine, qui fait partie de la culture de très nombreuses civilisations.

Accéder à un statut quelconque devait en effet se mériter, et un tel geste impliquait que la personne désireuse d’accéder à un groupe donne un peu d’elle même pour y parvenir. Le tatouage représentait ce don de soi, car par la douleur que génère un tel acte, la personne devait faire acte de courage et de force pour l’accepter et l’endurer. De nombreux adolescents de tribus prouvaient grâce au tatouage qu’ils étaient devenus des adultes, grâce à la virilité que suppose l’acte.

Le tatouage que l’on appelle tribal est donc un tatouage qui marque son appartenance à un groupe, du moins à son origine.

De nos jours, on choisit le tatouage tribal pour le côté mystique et mystérieux qu’il évoque, et également pour l’originalité et la beauté de ses formes et de ses courbes. Ce type de tatouage a commencé à naitre sur les hommes, qui les arboraient sur leurs bras, en guise de bracelets notamment, mais également sur leurs cuisses, et dans leur dos.

Les femmes ont vite été séduites par ce style de motifs, et les ont également choisis pour orner leurs poignets, leurs bras, ou encore leurs chevilles. On retrouve également de nombreux tatouages de style tribal dans le bas du dos des femmes, au niveau des reins. Ils prennent comme point de départ la colonne vertébrale, pour s’étaler de façon symétrique de chaque côté du corps.

Les tatouages tribaux sont généralement noirs, il est peu fréquent de les trouver en couleur, car ils ont peu de zones de remplissage.

Catégorie: Photos de tatouages

Tags:



Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.